décembre 8, 2019

FAQs bureau d’enregistrement

Notre processus de renouvellement sur le système est en mode «Autorenew», ce qui signifie:
  1. Un domaine peut être renouvelé par le registraire avant la date d’expiration, le domaine est renouvelé et les frais de renouvellement sont enregistrés dans votre compte.
  2. Tous les domaines sont renouvelés automatiquement à la date d’expiration (processus de renouvellement automatique) et les frais de renouvellement seront portés à votre compte.
ILLUSTRATION :
 A la date d’expiration d’un domaine (exemple: 31 mai 2019)
  • Le domaine est automatiquement renouvelé pour un an et reste «ACTIF»
  • La date d’expiration est reportée au 31 mai 2020, avec une nouvelle période (délai de grâce) de 45 jours, se terminant dans ce cas le 14 juillet 2019.
  • Le renouvellement est facturé au bureau d’enregistrement
==> Pendant cette période: du 31 mai 2019 au 14 juillet 2019, le bureau d’enregistrement peut décider:
1 –  De ne pas renouveler le domaine (suppression du domaine)
  • le statut du domaine passe à la suppression en attente, pas actif)
  • une facture de crédit est établi pour ce domaine et les frais de renouvellement seront déduits de la prochaine facture.
    • un délai de grâce de 30 jours est appliqué au domaine (à partir de la date de suppression): pendant cette période de rachat, le domaine peut être réactivé et renouvelé pour une année supplémentaire (facturé deux fois, pour le rachat et pour l’opération de renouvellement du domaine)
    • à la fin du délai de grâce au remboursement (30 jours après l’opération de suppression), le domaine est définitivement supprimé après 5 jours supplémentaires de statut «En attente de suppression»
2 – Décider de laisser le domaine renouvelé (confirmation du renouvellement pour un an de plus)
  •  à la fin de la période de grâce (dans l’exemple: 14 juillet 2019), le domaine restera actif et est renouvelé pour un an sans aucune action de la part du bureau d’enregistrement

Le “transfer” est l’opération qui permet de faire un changement de bureau d’enregistrement pour un nom de domaine. L’opération est initiée par le nouveau bureau d’enregistrement. C’est le auth_info fournie par le titulaire au bureau d’enregistrement entrant qui valide l’opération.

Le bureau d’enregistrement sortant reçoit une notification de changement de bureau d’enregistrement :

  • Si le bureau d’enregistrement sortant répond favorablement dans les 5 jours, le changement de bureau d’enregistrement se réalise immédiatement
  • Si le bureau d’enregistrement sortant s’oppose dans les 5 jours, la durée totale du changement de bureau d’enregistrement est étendue à 22 jours avant que ce dernier soit réalisé. Le bureau d’enregistrement sortant peut malgré tout revenir sur sa décision et donner son accord au transfer avant la fin des 22 jours.
  • Si le bureau d’enregistrement sortant ne réagit pas dans les 5 jours, le changement de bureau d’enregistrement se réalise immédiatement à la fin des 5 jours.

Le delete est l’opération qui permet la suppression d’un nom de domaine.

Cette opération n’engendre pas la suppression immédiate du nom de domaine, celui-ci fait l’objet d’une période de rédemption de 30 jours avant d’être définitivement supprimé. Pendant cette période seul le bureau d’enregistrement en charge du nom de domaine a la possibilité de le restaurer au statut actif en effectuant une opération de restore (facturé le prix d’une création qui modifie la date anniversaire du nom de domaine).

La période de rédemption est la période de 30 jours qui commence à la suppression d’un nom de domaine et pendant laquelle il est possible de restaurer ce nom de domaine à l’identique chez un même bureau d’enregistrement

L’opération de restore permet de restaurer un nom de domaine pendant la période de rédemption déclenchée par l’opération de delete.

Seul le bureau d’enregistrement qui a supprimé le nom de domaine peut le restaurer pendant la période de rédemption. Tous les autres bureaux d’enregistrement doivent attendre la fin de la période de rédemption pour avoir le droit de l’enregistrer.

L’opération de restauration conserve à l’identique l’ensemble des informations Whois du nom de domaine telles qu’elles existaient avant la demande de suppression.

La commande update permet de mettre à jour quatre types d’informations :

  • Le titulaire du nom de domaine
    Les informations administratives
    Les informations techniques
    Les informations contextuelles (statut hold et authinfo)

Load More

EnglishFrench